Colporteur de faïence

Dernière mise à jour :

Les colporteurs transportaient les faïences pour les vendre dans les villes et les villages. Ils parcouraient de nombreux kilomètres à pied ou en charrette pour les plus aisés. Ces marchands ambulants s’approvisionnaient chez un marchand en gros qu’ils payaient au retour grâce au fruit de leurs ventes. Ils pouvaient avoir une clientèle fidèle à laquelle ils rendaient visite chaque année.

Philippe Francois Marie Clabaut (1763-), un de mes sextaïeuls, était colporteur de faïence de Desvres domicilié à Desvres entre 1793 et 1823. Sa fiche généalogique est consultable sur Geneanet.

Carte de Cassini de la région de Desvres (Desurenes), 1758 [© IGN 2018]